Flamme Rouge, l’enfer du peloton

Flamme Rouge, l’enfer du peloton

On quitte temporairement le monde velu des jeux de placement d’ouvriers et de figurines, issus de Kickstarter, pour prendre le temps de tester un peu ce joli petit jeu familial qu’est : Flamme Rouge.

FLAMME ROUGE, c’est quoi ce jeu ?

Un livret de 4 pages pour les règles, c'est du léger ...
Un livret de 4 pages pour les règles, c’est du léger …
Alors, comme son nom l’indique plutôt bien, Flamme Rouge est un jeu qui a pour sujet : le vélo. Il va vous permettre de prendre le contrôle d’une équipe de 2 joueurs, afin d’empocher l’étape du jour face à un maximum de 3 adversaires.

Gigamic, encore eux (Great Western, Mombasa), ont tiré le gros lot avec la localisation de ce jeu. On y retrouve tous les ingrédients d’un bon jeu familial : règles simples , jeu accessible aux plus jeunes d’entres nous, clairement le 8+ sur la boîte est largement sur-évalué, du matériel de qualité et une certaine rejouabilité grâce aux différents circuits de la boite.

FLAMME ROUGE, le matériel

Dans cette boite, aux illustrations un peu rétro, on va retrouver :

  • 21 tuiles de carton épais qui vont nous permettre de construire l’un des 6 circuits proposés, où d’en inventer d’autres. Les tuiles peuvent représenter un parcours en plaine, mais également des portions de montées ou de descente, qui vont avoir un impact sur le jeu.
  • 30 cartes par joueur, donc 15 par cycliste, avec une particularité, puisque votre équipe est constituée d’un sprinter et d’un rouleur, et que le contenu de leur deck ne sera donc pas le même. En effet, le sprinter pourra compter sur des cartes plus puissantes, jusque 9 cases, alors que le rouleur ne pourra au maximum que parcourir 7 cases. En revanche, la moyenne des cartes du rouleur seront de 5 alors que celles du sprinter de 4,6.
  • 8 figurines en plastique représentent les cyclistes : 2 rouges / 2 vertes / 2 bleues et 2 noires
  • 4 plateaux individuels, qui vont permettre de stocker le reste de vos jeux et d’y placer la carte jouée pour le tour
  • 60 cartes de fatigue qui viendront pourrir votre deck au cours de la partie

Comme la boîte, le plateau individuel et les cartes possèdent des illustrations rétro plutôt sympathiques, et çà colle bien au thème du jeu.

FR_Ambiance2

FLAMME ROUGE, la mécanique …

Le sprinter vert parviendra t'il à conserver son avance avant la montagne ?
Le sprinter vert parviendra t’il à conserver son avance avant la montagne ?
Comme indiqué précédemment, les règles sont très simples. Pendant un tour, un joueur prend les 4 premières cartes du deck d’un de ses cyclistes, en choisit une, met le reste dans la défausse du cycliste concerné, et recommence la même chose avec son second cycliste.

Une fois que tous les joueurs ont fait leur choix, on retourne les cartes et on avance le cycliste concerné du nombre de cases indiquées, en commençant par celui qui est le plus avancé et le plus à droite de la piste. Les cartes jouées sont alors retirées du jeu pour le reste de la partie, il y a donc tout intérêt à garder les bonnes cartes pour le bon moment.

Sachant qu’un deck rouleur contient 75 mouvements, et qu’une étape comme « La grande montagne » en compte 70 (si vous partez sur la première ligne), vous comprendrez rapidement qu’il ne faut pas trop perdre de points de mouvements dans le peloton ou dans la montagne. Sinon, vous allez terminer l’étape à faible vitesse par l’intermédiaire des cartes fatigue.

Une des cartes d'étape fournies avec le jeu
Une des cartes d’étape fournies avec le jeu
Toute la difficulté du jeu sera donc de gérer correctement votre deck de vitesse afin de choisir au bon moment les bonnes cartes, et d’essayer de profiter un maximum de l’aspiration que peut apporter le peloton. Car, pour agrémenter le système de mouvement, les cyclistes pourront profiter de l’aspiration après le mouvement de tous les joueurs, ce qui permettra de gagner, d’avancer d’une case sans utiliser de carte et donc de faire des économies de cartes.

Certaines tuiles du circuit présentent des portions de montagne dans lesquels votre vitesse ne pourra jamais être supérieure à 5 et où l’aspiration ne pourra pas être utilisée. En revanche, dans les descentes, on traitement n’importe quelle carte comme un 5 au minimum, attention à la sortie de piste, … , non je rigole pas encore prévu dans le jeu les chutes dans le ravin.

Pour terminer sur les points de règles, à chaque fin de tour, tous les cyclistes qui n’ont aucun coureur sur l’une des 2 cases devant eux, vont prendre une carte de fatigue, qui se matérialise par une carte de valeur 2 à ajouter à votre défausse.

FLAMME ROUGE, c’est pour qui ?

Une aide de jeu qui tient en 2 cartes
Une aide de jeu qui tient en 2 cartes
La réponse est simple : pour tout le monde, et en toute circonstance. Avec des explications qui tiennent en 5mn, une installation rapide et des parties terminées en 40mn à 4, il n’y a vraiment aucune raison de ne pas sortir ce jeu.

Le plateau joueur avec les 2 decks des coureurs
Le plateau joueur avec les 2 decks des coureurs
On peut simplement regretter le peu d’intérêt de l’étape en plaine, mais c’est un peu comme dans la vraie vie en fait. Côté montagne, l’ajout de différents niveaux serait un petit plus : petite montée, on limite les cartes à 6, moyenne montagne à 5 et haute montagne à 4, par exemple …

A noter, que ce style de jeux est vraiment propice à l’élaboration, par la communauté de joueurs, à la création de nouvelles règles, nouveaux décors, … Reste donc plus qu’à attendre et voir le développement à venir du jeu. Gigamic a d’ailleurs déjà prévu une extension avec 2 nouvelles équipes, une version solo et de nouvelles tuiles ravitaillement et pavés, du très bon à commander pour le sapin de noël.

Dernière information sur le jeu, son prix … vous le trouverez aux alentours de 36€ dans toutes vos bonnes boutiques, alors bon jeu à tous !!!

COMMENTS

Leave a Comment